Les évangéliques : un danger !

Publié le

Les Etats-Unis sont sous leur coupe. Les pays du Vieux Monde voient les Eglise protestantes "classiques" se désertifier, leurs fidèles s'enallant pour se rattacher aux Eglise fondamentalistes, la plupart du temps pentecôtistes. L'Amérique latine devient, lentement (pas autant que cela) évangélique : 500.000 conversions au pentecôtisme chaque année au Brrésil !
En France, En Begique, en Angleterre, les Eglises dites ethniques, pentecôtistes elles aussi le plus souvent, regroupent de pauvres hères à qui des pasteurs, souvent auto-proclamés, soutirent leur pognon.

Voyez la campagne électorale américaine : Obama s'est affilié, il y a déja quelques années à l'Eglise Unie du Christ (évangélique). Mc Cain, épiscopalien ( c. à d. membre de l'Eglise anglicane "hors frontières", souvent libérale), s'est converti et fait dsormais partie de la Convention Baptiste du Sud, ultra-fondamentaliste. Les deux candidats font appel à des pasteurs évangéliques pour animer leur campagne. Bush lui-même est devenu "born again", c'est à dire né de nouveau, dans le jargon évangélique. Désormais tous ses péchés sont effacés (oubliées ses tendances à l'alcoolisme) et il est assuré du salut. Grand bien lui fasse !

Les évangéliques, qui pratiquent une lecture littérale de la Bible, sont de fervents créationnistes, des adversaires convaincus du darwinisme, et exigent que la doctrine qui fut celle des Eglises durant des siècles, soit enseignée dans les écoles.

La ville la plus proche de mon bled, et qui compte + - 50.000 habitants, voit s'ouvrir, chaque année plusieurs Eglises pentecôtistes africaines, dirigées par des pasteurs dont le QI est pratiquement semblable à celui d'une huitre, et qui n'ont jamais été formé dans une facutlé de théologie. D'autres pasteurs africains, sérieux et compétents ceux-là, s'arrachent les cheveux et tentent de s'unir pour faire face à cette prolifération de lieux de cultes, assez curieux par ailleurs : les fidèles tombent à la renverse lorsque les pasteurs leur imposent les mains en soufflant sur leur front - d'autres entrent en transes - et tout se termine par la collecte après que le "pasteur" ait souligné, parfois en hurlant dans le micro, que plus on donne plus on reçoit du Seigneur ! Si le panier destiné à recevoir les billets (et oui!), n'est pas suffisamment rempli, c'est la sainte engeulade assurée.

La Fédération Protestante de France est assez inquiète de cette situation, de même que l'Eglise Protestante Unie de Belgique. Ces deux organisations n'ont cependant pas hésité à passer des accords avec des Eglises prêchant le créationnisme, la haine de mouvements tels la franc-maçonnerie, et qui promettent, se basant sur la Bible, la guéhenne du feu aux chrétiens qui ne "naissent pas de nouveau" et qui n'adhèrent pas à leurs pratiques délirantes. Quant à l'Islam il est maudit, sans parler du Bouddhisme ou des mouvements religieux tels les mormons, les spirites, etc. Par contre le Judaïsme jouit souvent de leur estime relative.

A mon sens, le grand danger, c'est que de plus en plus de jeunes gens s'abètissent au contact de ces Eglises, et s'éloignent parfois de leurs amis qui, eux, ne font pas partie des "élus"! Ils se méfient des sciences "profanes" créées par Satan, et parfois, arrêtent leurs études très tôt car ce qu'on voudrait leur enseigner n'est pas utile pour atteindre le paradis.

Ils sont homophobes, ces chrétiens "authentiques". Ils maudissent les féministes, allant jusqu'à assassiner des médecins pratiquant l'IVG !!! La presse en parle, les gens sont abassourdis, mais les pouvoirs publics ne font rien, ou alors chargent des "spécialistes" de pondre des rapports dans lesquels le pire et le meilleur sont mêlés.

En attendant les évangéliques se répandent et risquent, si les pouvoirs publics les laissent enseigner leur christianisme d'une autre époque, de faire naître une génération de crétins fanatiques... Cela dit, les intégristes du style Fraternité Saint Pie X, ou Saint Pierre( intégristes ralliés à Rome) sont tout aussi dangereux. Faut-il insister sur les musulmans parfois  mis en conditions dans des mosquées non reconnues, par des imams exhaltés, et les juifs ultra-orthodoxes ?

Laïcs réveillez-vous ! Faites bloc contre les tentatives de "rénover" (je parle de la France) les principes libérateurs de la laïcité. Croyants libéraux et libérés, faites de même, car vos enfants, demain, se convertiront peut-être au chrisitanisme fondamentaliste, et rompront avec vous, ce qui se voit tous les jours...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brazilover 10/01/2015 19:01

Étant un Belge qui s'est exilé 2 ans et 9 mois au Brésil, terre évangélique par excellence, je ne peux que donner raison à cet article. Vous avez mis dans le mil, ces Protestants Évangéliques sont
une des plus grandes ressources financières de l'AIPAC, d'où son attachant au judaïsme sioniste. Un bon conseil: Évitez ces laveurs de cerveaux, ils ne feront qu'extorquer votre pognon en échange
de faux-miracles complètement bidons. Reportage à voir sur eux: http://youtu.be/4giuaIrlKYQ

Arnaud 23/03/2011 05:02


Article débile, bourré d'amalgames et de lieux communs, et mal écrit par dessus le marché. Je suis catholique traditionaliste, proche de la Fraternité Saint Pie X, et je ne vois pas du tout en quoi
je peux être rapproché des fondamentalistes protestants, ou pire, des fondamentalistes islamiques. Ca n'a tout simplement pas de sens... Jusqu'à preuve du contraire, les catholiques
traditionalistes n'ont pas encore prôné des assassinats de médecins pratiquant des avortements, et ce malgré le caractère monstrueux de cette pratique. Jusqu'à preuve di contraire, nous n'avons pas
appelé à la violence, à la théocratie, nous n'avons pas posé des bombes. Les seuls arguments de nos ennemis sont des arguments issus de la vulgate des "lumières" et d'une interprétation de
l'Histoire (croisades, inquisition...) tirée directement de l'historiographie de la sanglante révolution française. Ce mot "intégriste" est un concept vague employé par les laïcards gauchistes pour
faire avaler aux imbéciles n'importe quel amalgame. Mais il y a désormais un réveil de nombreux catholiques; nous ne nous laisserons plus faire et nous nous inviterons dans le débat malgré ceux qui
veulent nous en écarter.


Jacques cécius 03/01/2009 15:01

Cher Chris.
Tu dis que beaucoup de pasteurs sont formés dans des facultés évangélique, comme à Vaux-su-Seine.
Il suffit de lire les ouvrages du pasteur Jules-Marcel Nicole, prédestinatien (!), pour se dire qu'il est permis de se poser des questions.
J'ai moi même dans ma bibliothèque un ouvrage d'un faculté baptiste : affligeant... Celà étant des baptistes libéraux existent. Mais la Convention baptiste du Sud est foncièrement conservatrice, créationniste, etc...
L'exemple de Clinton ne me semble pas le meilleur ! A-t-il combattu la peine de mort ?
Mais je reconnais volontiers que tu as raison d'affirmer que tous les évangéliques ne sont pas fondamentalistes. Je t'invite à te rendre chez nos braves pentecôtistes, et de dialoguer avec eux... Je l'ai fais, il m'a été dit que Satan m'avait pris dans ses filets; Un pasteur Mennonite m'a dit que j'étais damné ! Un pasteur baptiste que Mère Thérésa était destinée à l'enfer puisqu'elle n'avait pas reçu le baptême à l'age adulte ! ! !
Mais restons en là. L'essentiel est de tenir les évangéliques à l'oeil...

Chris 02/01/2009 21:54

De plus,

L'Eglise Unie du Christ (United Church of Christ) à laquelle Obama s'est affiliée n'est ABSOLUMENT PAS évangélique !!!

AU CONTRAIRE : c'est une des Eglise les plus libérale des USA !!!

En témoigne ses spotes publicitaires et ses positions sur le mariage homosexuel.

Chris 02/01/2009 21:42

Une confusion terrible et journalistique entre protestant "évangélique" et protestant "fondamentaliste"... Ce que vous décrivez, Trés Cher Jacques, se sont des Protestants Fondamentalistes.

Protestant Libéral, j'ai moi même souvent fait la confusion.


Tout n'est pas si simple, contrairement à ce que le journal tv de TF1 nous montre.

Les Evangéliques insistent sur : 1-la bible; 2-la croix; 2-la conversion; 3-l'action.

Les Fondamentalistes sont Evangéliques mais se distinguent aussi par le "séparatisme" : un refus catégorique de dialoguer avec les autres Chrétiens (Protestants, Cathos, Mormons, etc...).

Tous les Evangéliques ne sont pas créationnistes, anti-avortements, anti-homos, où du moins ne focalisent pas leurs actions ou leurs théologies sur ces sujets.

De nombreux pasteurs évangéliques sont sérieusement théologiquement formés, en particulier à la Faculté de Théologie de Veaux sur Seine, qui a des échanges avec les facultés protestantes libérales de France.

Les Protestants Evangéliques c'est aussi : l'Armée du Salut, les Mennonites (non violents), Martin Luther King (un baptiste)et Bill Clinton (de la Convention des Baptistes du Sud, des Evangéliques presque fondamentalistes... alors que W. Bush, lui, s'est converti tardivement au protestantisme évangélique, éduqué dans la foi méthodiste.

Sur les Evangéliques, un universitaire français, sociologue et historien est spécialiste : Sebastien Fath, chercheur au CNRS, auteur de nombreux livre sur le sujet, dont un sur les méga-church. Son blog : http://blogdesebastienfath.hautetfort.com/