Les évangéliques (suite)

Publié le

J'en reviens à ces personnages dangereux que sont les évangéliques. Dangereux parce que leur conceptions créationnistes sont abètissantes, mais également parce que leur haine fait des dégats : dans les familles - dans les milieux populaires les plus défavorisés (voir la Bible Beld aux USA) - Dans les milieux politiques (les candidats à l'élection en Amérique rampent devant eux) - et j'en passe.

Cet "article" sera court. Mais démontrera la mentalité de certains de ces naïfs qui croient encore que Dieu modela l'homme avec de l'argile, et que nous descendons d'un seul couple.

Il y a un an environs, je recevais chaque jour des courriels injurieux venant de chrétiens évangéliques (et non "évangélistes" comme on l'écrit trop souvent, l'évangéliste est celui qui prêche l'Evangile).
Il m'était reproché d'être à la fois protestant et franc-maçon. C'est un droit pour chacun de penser qu'il y a incompatibilité. J'ai toujours affirmé, à tort ou à raison, qu'on ne  peut être catholique et maçon, puisque l'Eglise romaine l'interdit. Il faut avoir le courage de choisir. Le catholique qui entre en maçonnerie trahit son Eglise. Lorsqu'un mauvais jour, arrivera pour lui le moment de défuncter, que dira-t-il au prêtre lors de l'ultime confession? Pour recevoir l'absolution il devra renier la maçonnerie. Et donc trahir une seconde fois!
Mais revenons-en à nos chers évangéliques. Les messages sont devenus de plus en plus précis : les auteurs connaissaient mon nom (bien entendu), mon adresse, et celle du temple ou je me rends irrégulièrement!  Autre précision : j'allais être exécuté!

Bien entendu plainte a été déposée, mais elle n'a débouché sur rient, sinon une apostille du Parquet me demandant si j'avais encore reçu pareils courriels. Tout était rentré dans le calme, j'ai donc répondu par la négative, tout en maintenant ma plainte (sans illusions).

A l'époque ou je recevais ces menaces j'ai pensé à ce jeune Témoin de Jéhovah, malade mental, qui avait assassiné un fonctionnaire municipal, l'accusant de persécuter les membres de son mouvement religieux. Je  suppose qu'il y a des croyants dont la soupente contient un haneton, donc on peut se méfier légitimement, surtout à la lecture de certains sites anti-maçonniques.
 A la vérité, je n'ai jamais eu peur, mais il n'en allait pas de même pour la femme qui partage ma vie. Vous remarquerez que je n'écris pas MA femme, car elle n'est pas ma propriété (voir mon "article" sur la non existence de l'amour).

Je suis toujours en vie, l'exhalté qui me harcelait aussi je l'espère, et je lui souhaite même une excellente santé. "A ta santé mon gars, à ta santé mon vieux, sans le sectarisme religieux nous serions tous heureux!".

A propos, savez-vous qu'à l'instar de l'Islam intégriste, certaines Eglises évangélques contraignent les femme à se couvrir dans le temple ? Jadis dans les eglises catholique il en allait de même. Il est vrai qu'il en fut de même aussi pour les nones, et que la plupart sont toujours voilées d'ailleurs. Alors pourquoi hurler contre le voile islamique ? A ceux qui me rétorquent, le voile, oui, mais pas dans les lieux publics, comme écoles, administrations, etc. je rétorque que les religieuses catholiques donnant cours de religion dans des établissements du réseau officiel doivent elles aussi enlever leur voile. Je pense me souvenir que, jadis,  les cartes d'identité des religieuses portaient une photo d'elles voilées.

Moralité : méfions nous des religions et si, comme moi, vous croyez en Dieu, prenez soin de ne fréquenter que les croyants fréquentables !!! Car ils ne le sont pas tous. Voyez George W. Bush....

Que le lecteur m'excuse pour avoir mélangé les torchons et les serviettes (cela valant mieux que de mélanger les généraux et les poètes, comme l'a écrit Maurice Fanon). J'ai commencé par mes copains évangéliques, pour passer par les catholiques et finir par les musulmans. Mais il y en a d'autres qui sont malades du bouchon. Je pense à ces juifs ultra-orthodoxes qui ne peuvent voir leur femme dénudée ! Ah, les malheureux. Ils ignorent ce qu'ils ratent ! (Dans certains cas, car il est des femmes qu'il vaut mieux voir habillées). Serais-je macho ? Ou alors, comme mes amis le disent, obsédé sexuel ?

Commenter cet article

Jacques Cécius 13/10/2008 11:12

Effectivement, les évangéliques soutiennent tout ce qui est à la droite de la droite, moins en Europe, certes, mais il faut ce méfier de ces gens qui font de l'entrisme. Je suis sûr que quelques uns, sympathisants ou membres de partis de droite, n'hésitent pas à employer toutes les armes, et les plus nauséeuses. Moi aussi j'ai entendu de Villepin, et je dois dire qu'il m'a donné l'impression d'être sincère.

nicolas dupond 13/10/2008 09:32

Jacques,

Ne crois tu pas au regard de ce qui t'es arrivé (des menaces de mort, c'est quand même sérieux)que les évangéliques ont des contacts dans la justice et la police?

En France, je pense que c'est le cas dans l'Administration. Mon chef harceleur a une tête de ces illuminés religieux (je sais le délit de faciès c'est pas beau mais il faut tout de même reconnaître que les illuminés religieux se reconnaissent de loin. cf Bush et la Palin).

Et je terminerai par l'intervention de De Villepin hier sur la 5 qui a mis en cause dans l'affaire Clearstream des officines de renseignement privées qui veulent déstabiliser le pays.

De gauche, je ne suis pas forcément un admirateur de ce politique de droite, mais à moins de virer parano, je ne vois pas son intérêt à tenir de tels propos et j'y crois en partie vu l'ambiance malsaine actuelle.

Ne crois tu pas que les évangéliques sont derrière tout ça? Je me souviens d'un reportage de M6 qui est passé en 2004 où une jeune évangélique qui avait au passage fait science po Paris ( la crème de la crème permettant d'accéder aux plus hautes fonctions publiques)disait sous des propos à peine couvert qu'ils allaient soutenir Sarko.

Vu le degré d'intelligence de "ces croyants" (pour moi, c'est du marketing), cela pose également question sur le recrutement des nouvelles élites françaises.