N A U S é E U X !

Publié le

Le sieur Thomas, président de la Fédération des Entreprises de Belgique, questionné sur les parachutes dorés a reconnu qu'il fallait faire quelque chose. Il a ajouté qu'il en allait de même en cas de licenciements d'employés ! ! !

Une telle vision des choses doit faire vomir les gens qui ont perdu leur emploi, et ceux, nombreux, qui le perdront demain.
Ainsi, la FEB est d'accord de réduire les parachutes dorés, des millions d'€, à condition de réduire les primes de licenciement (quelques milliers d'€). On croit rêver. Que dis-je, faire un cauchemard !

Comment Thomas a-t-il pu regarder la caméra en face ?

Il ne connait pas le slogan "La misère entraîne la colère". Mais il ignore également celui-ci "Celui qui s'en prend aux plus petits que lui n'est pas digne d'être appelé un homme!".

S'il est suivi par ses troupes, s'il est suivi par nos gouvernants, alors il faudra réagir...

Thomas oublie les grêves de 1960-61, les émeutes, la Révolte. A l'époque le gouvernement qui a suivi a trahi la classe ouvrière. Si des faits semblables devaient éclater à nouveau, il faudra être vigililant envers les politiques; Déjà mainbtenant, interpellons les.

Espérons néanmoins que ces politiques vont faire preuve de bon sens en faisant savoir à ce monsieur que son sâle plan ne réussira pas.


=========================================================================================


Au U.S.A. le jour J approche.

Hier, à la TV, un reportage en Ohio a montré que le racisme était encore bien vivant, et que ses partisans n'hésitent pas à mentir de la manière plus éhontée : Obama est musulman ! Faux, il  appartient à l'Eglise unie du Christ - Il veut instaurer un régimle socialiste ! Faux, il suffit de lire son programme, certes moins à droite que celui de son adversaire, pour s'en rendre compte -  Un noir n'est pas encore prêt à devenir président ! Faut-il répondre ?

Décidément, cette nation qui veut être le gendarme du monde m'est de moins en moins sympathique, même si des millions d'américains le sont.

=========================================================================================

Ce billet est court, car je ne me sens pas bien depuis hier, et je dois me reposer un max.

Rassurez-vous, je dis à Dieu chaque matin, à l'instar de St Augustin "je suis prêt mais pas pressé" !

Commenter cet article

Père Ruque 30/10/2008 17:29

Pas pressé non plus ?
Ca me rappelle une blague où Jésus entre dans un bistrot pour guérir les pochards, un rond de cuir quitte le zinc en beuglant : Ne me touche pas, je suis en congé de maladie !

En général, j’évite de parler finances, politique et tout le toutim, mais comme on ne cesse de nous promettre un avenir merdique - le mot est faible - il fallait bien que j’essaye de comprendre par moi-même à défaut de relire Le Politique- de Socrate qui me semble toujours d’actualité/ L’ÉTRANGER à Socrate le jeune : Ce n’est donc que lorsque nous aurons expliqué la manière dont se gouverne l’Etat que nous pourrons nous flatter d’avoir donné du politique une définition complète.)
Je voudrais croire que des sociétés fonctionnent correctement sans être infectées ou corrompues et que les dirigeants se soucient du sort de leurs ouvriers – ce qui laisse supposer que la nature des hommes ne serait pas entièrement déchue de l’Eternel.

En attendant, les PDG obsédés par la mondialisation et le benchmarking font ce qu’ils veulent. Immunité totale. On prouve même sa puissance en nommant un imbécile au conseil d'administration d’une importante société. Un responsable licencié gagne plus qu’un responsable en place !
J’ai très bien connu ces univers sadomasos où des personnages odieux prennent l’ascendant psychologique des subalternes ou pratiquent la rétention de données ou d’information. On assiste à la domestication des intellectuels ou des esprits brillants au sein d’une entreprise généralement gérée par des génuflecteurs. l'excès de prestige est fatal ! Si dans le cours de votre existence, vous vous sentez injustement traité où que ce soit et que par la suite, des pensées liées à cet événement tournent sans cesse dans votre tête sans que vous parveniez à vous en débarrasser, ou qui vous obsèdent au point que vous éprouvez le besoin d’en parler sans cesse, vous êtes victime de harcèlement, face à face avec le diable.
Difficile de faire carrière là-dedans à moins d’apprendre à ramper. Dans ses études du comportement humain, Stanley Milgram a développé une théorie intéressante sur les processus de soumission de l'être humain face à l'autorité.
Je me souviens d’un directeur qui pétait plus haut que son cul. Il parlait bas et d’une voix monocorde un peu comme l'infirmière s'adressant à un malade mais avec l’autorité des gens conscients de leur position élevée, les mains bien écartées en appuis sur le bureau, comme pour défendre son territoire.
Tout le monde battait sa coulpe devant lui. A donner la nausée. Un jour, ils ont voté le préavis d’un mec trop porté sur la bouteille à main levée. Viré en un coup de cuillère à pot. Quelques mois plus tard, il se flinguait. Aucun de ces traîtres n’était à l’enterrement.

Jacques Cécius 30/10/2008 12:33

Cher Piotr, si j'ai écris cela c'est que j'ai souffert des la seconde, et que j'ai faillis défuncter. Merci au médecin qui m'a sauvé par un traitement extrêmement lourd.
Il est vrai que j'aurais pu écrire "entre la peste et la rougeole je choisis la seconde"...

piotr 30/10/2008 11:25

Mais entre l'hépatite A et la C je choisis la première ! .... décidément tu as des expressions !!!!!

Jacques Cécius 30/10/2008 11:04

J'en suis convaincu comme toi.
Mais entre l'hépatite A et la C je choisis la première !

nicolas dupond 30/10/2008 09:49

Et le pis, Jacques, c'est que dans cette affaire il sera certainement tué parce qu'il est noir: du racisme pur et simple (voire dur). C'est ça qui est écoeurant.

Car comme beaucoup de politique de nos contrées, je pense qu'Obama fait pas mal de populisme et de promesses sans lendemain. S'il est élu je crois qu'il ne mettra éventuellement en application que 10% des propositions de son programme électoral.

Je pense qu'il ne remettra pas en cause l'économie néo libérale et qu'il ne mettra en place que des programmes sociaux qu'au minimum du minima.

Concernant la politique étrangère, je ne croirais que les GI quitteront l'Irak que quand je l'aurais vu (à l'instar de St Thomas).

Par ailleurs, Obama est également membre d'une église évangélique. Je ne pense pas qu'il rendra les USA plus laïcs. Même si je lui reconnais d'être plus ouvert que ses adversaires Mc Cain et Palin notamment sur les questions sociales tel l'avortement.

Si j'étais citoyen américain, je m'abstiendrais lors de ce vote (comme quand il a fallu choisir entre le nain Sarko et la fofolle Ségo).

Tout ça pour dire qu'Obama ne remettra pas en question ce qui fait l'Amérique. Son assassinat n'aurait malheureusement que pour unique cause sa couleur de peau.