Les mormons des chrétiens pas comme les autres

Publié le

Un de mes aimables lecteurs m'ayant demandé ce qu'était exactement l'Eglise mormone, plus exactement Eglise de Jésus-Chris des saints des derniers jours, je m'exécute !

Au début du XIXe siècle un jeune américain, Joseph Smith, se posait la question de savoir quelle était la bonne Eglise. Il est vrai qu'il n'en manquent pas aux Etats-Unis.
Il priait beaucoup, s'isolant parfois dans la forêt afin d'u trouver la tranquillité nécessaire pour exposer ses questionnements à Dieu.

Un jour il eut une vision. Un ange nommé Moroni lui apparut pour lui révéler que des plaques en or portant des textes en "égyptien réformé" (?) étaient cachées dans une colline, celle de Cumoral dans l'Etat de New York.
Ces plaques exposaient que deux milles deux cents ans avant notre ère, un groupe originaire de Babylone avaiit traversé la mer pour s'établir en Amérique. Plus tard, vers l'an 600 av. J.C., deux autres groupes venant de Palestine s'étaient établi eux-aussi dans la même pays. Quatre grandes civilisations se succèdèent alors : les Jarédites qui s'entretuèrent - les Néphites qui furent éliminés en 421 de notre ère, et dont l'un de leurs prophètes, Mormon, avait été l'inspirateur des écrits figurant sur les plaques d'or,  son fils Moroni, devenu plus tard un ange ayantt écrit ces textes - les Lamanites qui, eux avaient survécu à ces guerres - et enfin les Mulekites, fruits d'un métissage indiens-sémites.
Seuls les Néphites avaient été désignés par Dieu comme la race élue. Le Christ, après sa résurrection, s'était lui-même rendu en Amérique pour les instruire quant au christianisme.
Vers la fin du IVe siècle les Néphites furent exterminés par les Lamanites.

Mais revenons à la vision de Smith. Après celle-ci l'ange Moroni le guida vers l'endroit où les plaques avaient été enfouies, le 22 septembre 1827. En plus des plaques Smith découvrit les deux pierres qui furent utilisées par les prêtres hébreux, notamment, pour choisir David comme roi. Ces pierres servirent à Joseph Smith pour traduire les textes écrits sur les plaques d'or.
Une fois la traduction terminée l'ange reprit ces plaques et les pierres, l'Urim et le Thummim. Aucune autre personne que Smith ne les vit.

Smith se devait de créer la véritable Eglise, car la parousie (seconde venue du Christ) était imminente, dont le nom de l'Eglise de Jésus Christ des Saint des derniers jours.

Joseph Smith avec l'accord d'une poignée de convertis, se proclama Ancien et Apôtre. Il baptisa un de ceux-ci  qui le baptisa à son tour. L'Eglise était fondée. Elle connut immédiatement un certain succès, tant dans l'Etat de New York que dans d'autres.

En 1831, Smith révéla que la "Nouvelle Jérusalem" devait être édifiée à Kirtland dans l'Etat de l'Ohio, en attendant la parousie, comme indiqué ci-avant.

Le prophète ayant envoyé quelques missionnaires en Angleterre, ceux-ci firent des conversions. Les nouveaux mormons émigrèrent aux U.S.A. pour y attendre le retour du Christ.

Cependant les choses tournèrent mal. Les mormons avaient créé une baque destinée, notamment, à aider les émigrés. Elle fit faillitte. Smith en déduisit que le Messie ne reviendrait pas à Kirtland, et les membresde l'Eglise partirent pour l'Illinois où ils bâtirent la ville de Nauvoo.

C'est à Nauvoo que Joseph Smith eut la révélation qu'il fallait favoriser la polygamie, sans que pour cela elle soit une obligation. On estime qu'environ 2% de fidèles la pratiquèrent.

Les mormons vivaient en parfaite entente avec les habitants des endroit où ils s'établissaient pour édifier des fermes. L'Eglise voyait venir à elle de plus en plus de convertis.
Cependant les initiatives pour établir une sorte de théocratie lui attira des adversaires, souvent prêt à tout pour les éliminer. En effet, les mormons étaient très entreprenants, et avaient créé des coopératives agricoles, les premières de l'histoire de l'humanité, et le succès de celles-ci était mal vu des non-mormons, les "gentils".  Ils répandirent des accusations plus fauses les unes que les autres, auxquelles les mormons ne répondirent pas.

Le prophète se porta candidat aux élections présidentielles en 1844. L'hostilité des autorités grandit alors, et le polygamie fut dénoncée comme une atteinte aux bonnes moeurs, ce qui amena l'arrestation du Joseph et de son frère cadet Hiram. Ils furent enfermés à la prison de Carthage. Il n'y vécurent pas longtemps car une foule haineuse, excitée par les autorités, les lyncha...

Il fallut alors désigner un nouveau leader, et ce fut un certain Brigham Young qui fut choisi. C'est sous son autorité que les membres de l'Eglise choisirent l'exil. Des milliers de mormons, à pied ou dans des charettes, avec leur bétail, firent plus de 1.500 kms et arrivèrent en Utah. Sur les rives du Lac Salé Young désigna un endroit et dit "C'est ici". Un pieu fut planté et les mormons commencèrent à bâtir la ville qui allait devenir la "Rome" des mormons, Salt Lake City.
Brigham Yung décrèta que l'Utah était désormais un Etat indépendant et attendit une reconnaissance par Washington.

Les discussions avec les autorités fédérales étaient difficiles, c'est un euphémisme, en raison du fait que les dirigeants des autres Eglises leur reprochaient leur polygamie. Ce n'est qu'en 1895 que l'Utah devint un Etat reconnu, mais à condition que la polygamie soit supprimée. Le Prophète-Président qui avait succédé à Young reçu une "révélation" par laquelle les mormons étaient tenus de ne plus la pratiquer.
Aujourd'hui seules quelques petites sectes fondamentalistes, séparées de l'Eglise, continuent à prêcher la polygamie.

L'Eglise de Jésus Christ des saints des derniers jours est dirigée par un président élu. Il est à la fois voyant, prophète et révélateur. C'est ainsi qu'il y a moins de dix ans, les noirs furent admis à la prêtrise par décision du Prophète-Président qui avait reçu cette "révélation".  Ce dernier est entouré de douze apôtres.
La hiérarchie au sein de l'Eglise est celle-ci : "prêtres d'Aaron" de douze à dix-huit ans - "prêtres de Melchisédeq", de dix-neuf à vingt-sept ans. Des évêques sont désignés, qui administrent des "pieux", c'est à dire des diocèses.

L'Eglise est très riche, chaque membre devant verser un diuxième de ses revenus. Il faut savoir que ses actions caritatives, discrètes, sont réelles et nombreuses. Un exemple : une famille belge ayant perdu un fils dans les attentats du 11 septembre 2001, l'Eglise lui a versé un somme d'environ deux cents mille anciens francs, si mes renseignements sont bons.

L'Eglise possède ses propres banques, compagnies d'assurances, ses coopératives, etc...  Les hommes d'affaires mormons sont connus pour leur sérieux et leur profonde honnêteté. Ne dit-on pas,en Amérique "Si vous voulez faire des affaires faites les avec des quakers ou des mormons" ! Des membres de l'Eglise font partie de la Chambre et du Sénat. Après la guerre le gouverneur de l'Etat de Naw York était mormon, et apprécié même de ses adversaires.

Il faut savoir quela criminalité est particulièrement basse en Utah, et que les mouvements de jeunesse y prospèrent. Un grand université, portant le nom de Brigham Young a été fondée.

Voyons brièvement la doctrine de l'Eglise : elle est basée sur la Bible et le Livre de Mormon qui est la traduction des plaques en or découvertes par Joseph Smith, plus un ouvrage "La perle de grand prix".
Les mormons croient au Père, au Fils et au Saint Esprit, mais qui ne forment pas un trinité comme dans la plupart des Eglises.
Entre Dieu et les hommes il n'y a pas de vraie coupure. L'homme peut devenir un des dieux (mineurs) qui peuplent l'au-delà.
Le péché originel n'est pas reconnu, et le baptême, qui doit avoir lieu dans un des quelques temples (à ne pas confondre avec les lieux de cultes ordinaires de l'Eglise),  constitue en fait une forme d'initiation.
Le baptême pour les morts est pratiqué (voir le 1ère Epitre aux Corynthiens, chap. 15, vers. 29). C'est pour celà que des membres de l'Eglise parcourent le monde, faisant des copies et micro-fiches des actes de naissances, aux fins de pouvoir baptiser ces personnes décédées. Près de quinze milliards de noms figurent dans leur fichier généalogique !

Après la mort de Joseph Smith une minorité de mormons quittèrent l'Eglise, estimant que seuls les descendants de la famille du Prophète pouvaient accéder à la Présidence. et créèrent l'Eglise rénovée qui, depuis quelques temps, semble vouloir se rapprocher des autres Eglises chrétiennes. Elle estconnue dans les îles du Pacifique sous le nom d'Eglise Sanito.

Vers leur vingtième année, les jeunes mormons partent vers d'autres cieux comme missionnaires, aux frais de leur famille.

Deux anecdotes rapportées par Simon Wiesental, le chasseur de nazis, dans un ouvrage sur Christophe Colomb : lorsque celui-ci débarqua en Amérique il put se faire comprendre, lui qui était maranne (juif plus ou moins converti au catholicisme), des indiens qu'il rencontra en s'exprimant en hébreux ! Il y a environ cinquante ans, un pierre fut trouvée dans l'Etat de New Yok, si mes souvenirs sont bons. La datation au carbone 14 montra qu'elle était vieille de plus de deux milles ans. Elle portait des caractères hébreux...
Décidément, lorsqu'on s'intéresse aux religions dites "marginales" on va parfois d'étonnementen étonnement.

Deux choses encore:  l'Eglise compterait environ quinze millions de membres, et ne cesse de s'étendre, surtout dans les pays protestants.
Le Choeur du Tabernacle mormon, une des chorales les plus célèbres aumonde, compte plus de deux cents chanteurs et chanteuses, accompagnés lors des concerts dans le temple de Salt Lake City, par le plus grand orgue du monde. Cette chorale parcourt le monde et rencontre un beausuccès.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques cécius 02/02/2009 12:19

En fait il semble que l'Ordre de Kolob ait pour but de réunir des mormons et des maçons. Certains disent "de les réconcilier"...
Kolob existe en Belgique, notamment à Liège.
Quoi qu'il en soit, mormons, maçons, catholiques, protestants, juifs, musulmans et adorateurs de l'oignon, nous sommes tous FRERES !

Alain 02/02/2009 04:53

Bonjour il y a encore mieux. J'ai vu qu'il existe sur le web une organisation qui s'appelle Kolob Order. Ils disent ouvertement regrouper des Mormons et des Maçons, et des Mormons-Maçons. Ils semblent en dehors de l'église de JC des SDJ, mais est consituée d'authentiques membres des deux communautés.

Ils font des travaux variés, dont certains sont très audacieux. Beaucoup de chercheurs et d'intellectuels mormons et maçons sont dans ce mouvement si l'ont en croit ce qu'ont peut y voir sur leurs sites.

C'est étonnant, et là, cela montre une osmose totale de certains éléments de cette Eglise et des Maçons.

C'est très curieux, et en même temps pas étonnant vu l'histoire de cette Eglise à l'origine. Un retour aux sources pour ces gens?
Quelqu'un en sait il plus?

Jacques Cécius 27/12/2008 18:33

Bien...
Si nous cessions de nous intéresser provisoirement aux mormons, qui sont de braves gens, qu'ils soient maçons ou non. Il y en a certainement comme il y a des catholiques maçons.
J'attends une réponse posée à l'Eglise elle-même.

chris 27/12/2008 15:37

Il faudrait savoir qu'elles sont les sources de vigisectes. Vigisecte se présente comme une "association chrétienne internationale d'information sur les sectes et les mouvements religieux"... Bon, mais de quel christianisme s'agit il ?

Les mormons que j'ai rencontré et qui sont FM exercent des responsabilités importantes. Mais à partir de quel dégrès de responsabilité la double appartenance n'est-elle plus possible ?

Jacques Cécius 27/12/2008 14:38

Je viens de me rendre sur vigisectes.org, et j'y ai lu que sil, effectivement, il n'y avait pas d'interdiction, l'Eglise JCSDJ était néanmoins réservée quant à la double appartenance, et qu'il n'était pas possible à un mormon maçon d'accéder à certains degrés de la hiérarchie mormone...