Testament (?) d'un "vieux" maçon ...

Publié le

Vieux maçon ? 35 années de pratique maçonnique, un bail ! Mais pas une performance. Loin s'en faut.

Bientôt septuagénaire j'éprouve, sans fausse modestie, le besoin  d'écrire quelques lignes à destination de mes SS.°. et de mes FF.°. , et surtout pour celles et ceux qui débutent dans cette expérience qui peut être fabuleuse, mais qui ne l'est pas toujours, la franc-maçonnerie.

L'ascèse maçonnique, car il s'agit bien d'une ascèse non imposée, mais réelle, exige avant tout la lucidité, la démarche par laquelle le maçon marche vers SA vérité. Vers la connaissance à travers les doutes. Ce n'est pas une fantaisie née du délire de zozotéristes brumeux qui affirment que l'Ordre remonterait aux origines de l'humanité. Non !

La démarche maçonnique est née au début du XVIIIe siècle. Et c'est une démarche vers  l'Unité.

Tous ceux qui le veulent peuvent vivre cette démarche au niveau de l'action, de l'engagement. Un maçon qui ne s'engage pas dans la vie profane, au service des laissés pour compte, reste alors comme l'a écrit un auteur maçonnique dont le nom m'échappe (je n'ai donc pas non plus retenu les termes exacts mais bien le sens) :
au niveau de la participation à un ghetto !  Ils croient faire partie, lors des Tenues, d'un "égrégore", terme inventé au XIXe par des occultistes.
Mais, il faut le dire avec force, ils ne font pas partie de la minorité  agissante, utile, de l'humanité.

La progressivité est le caractère permanent de la démarche maçonnique, dans un monde cruel ou, pire, indifférent.

Dans nos Travaux, FF.°. et SS.°., il n'y a pas de place pour les pratiques occultes, ou les illusions mystiques. Laissons cela aux obédiences se réclamant de l'Egypte antique, ou qui se présentent comme descendant, en ligne directe, des bâtisseurs de cathédrales dont les flèches s'élancent  vers le ciel comme autant de prières vers un même Dieu  comme l'exprimait, il y a de cela des décennies, un "profane" athée, Paul-Henri Spaak. Les maçons doivent toujours rester des femmes et des hommes de Raison.

Ne devenez jamais des illuminés, des gnostiques croyant avoir accès à des connaissances inconnues du vulgus pecum.
Restez les pieds sur terre, la nuque s'étirant vers le ciel. Que ce que vous avez vécu dans le Temple trouve son aboutissement dans le monde.

Un seul mot d'ordre : "engagez-vous !". Les idéologies nauséabondes refont surface. Les intégrismes religieux tiennent le haut du pavé : intégrisme musulman - fondamentalisme protestant - judaïsme ultra-orthodoxe - le catholicisme étant le plus épargné, quoi que certains en pensent, malgré l'Opus Dei et le Renouveau charismatique.

Soyez aux premières lignes pour réaffirmer l'attachement de la maçonnerie adogmatique à la Liberté de  croire ou de ne pas croire.  A l'Humanisme né en Europe à la Renaissance et qui doit tant aux grecs. Aux Droits Humains nés de l'action de Lumières et de la Révolution française (magré des exactions hélas trop réelles). Aux communards de 1871 qui réclamaient la dignité pour tous.

Les valeurs essentielles sont résumées dans notre glorieuse trilogie : Liberté - Egalité - Fraternité. N'oubliez pas que si le symbolisme à une certaine importance, mais point trop n'en  faut, il peut conduire à un pseudo-mysticisme démobilisateur.

Méfiez-vous des pragmatiques, des "malins", pour qui la maçonnerie est l'occasion de saisir des opportunités. L'affairisme d'une infime minorité de maçons à causé trop de tort à notre Ordre !

Méfiez vous également de ceux pour qui les Tenues maçonniques remplacent la messe d'onze heures de leur enfance, et qui croient faire en loge leur salut...

Bref, faites le tri. Méditez, retenez ce qui est conforme au noble idéal de la maçonnerie adogmatique. Etudiez et méditez (j'y reviens) sur ce qu'on dit et fait nos glorieux ancètres : Condorcet - Louise Michel - Francisco Ferrer - Schoelcher - Verhaegen - qui ont vécu en parfaits maçons, soucieux du bien commun, du progrès de l'Humanité, et qui l'ont parfois payé très cher...

Un Vénérable Maître d'une loge wallonne dit un jour Soyez de ceux qui vont collaborer a la construction d'un monde meilleur dans le respect des Droit Humains. Il s'adressait à des FF.°. qui venaient d'être faits maçons.

Que la franc-maçonnerie ne soit jamais pour vous un refuge, mais un réservoir dans lequel vous puiserez pour agir dans le monde.

Contribuez à ce que la maçonnerie que des intégristes dits "réguliers" méprise redevienne ce qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'être : une force avec laquelle ceux qui entendent gouverner le monde doivent compter !

Commenter cet article

laurent 30/12/2008 14:04

Vos objectifs sont universels.

Stéphane 23/12/2008 18:03

Merci, Jacques !

Profane 22/12/2008 20:17

Bien dit !