La boîte à Joanna

Publié le

En 1792, dans le Devon (GB) une certaine Joanna Southcot (1750-1814) se rend compte qu'elle est la femme dont parle le Livre de l'Apocalypse au chapitre 12 : Et un grand signe apparut dansle ciel, une femme revêtue du soleil, et la lune sous ses pieds, et sur sa tête une couronne de douze étoiles. Et étant enceinte, elle crie étant en mal d'enfant et en grand tourment pour enfanter.

Elle laisse là son travail de servante et se met à vendre des attestations scellées devant assurer le salut des acheteurs. Et le "commerce" marche ! Il marche si bien qu'elle s'installe à Londres aux frais d'un certain Sharp.

Elle fait construire une chapelle pour le mouvement religieux qui vient de naître. Elle écrit, écrit, écrit, et trouve acheteurs. Ses "révélations" annoncent l'imminence du "millénium" (règne de 1000 ans du Chrust avant" la grande tribulation").
Sharp place les manuscrits dans une boite scellée, et la cache dans sa maison.


Hélas, un "prophète" dissident chasse Joanna de son lieu de culte, mais sa manoeuvre lui vaut l'inimitié des adeptes de la prophétesse, estimés à plus ou moins 100.000.

Joanna Southcot et le sieur Sharp, au début de l'année de grâce 1803, ouvrent la boîte dans un grand concours de foule. Les manuscrits sont examinés par 23 personnes triées sur le volet par Dieu Lui-même ( ! ). Les conclusions sont formelles : Joanna avait été inspirée par l'Eternel. La  prophétesse s'écrie Il doit en être ainsi pour que le message de la Bible s'accomplisse. Toutes les visions que Jean a vues dans le ciel doivent se réaliser sur la terre, et voici le livre scellé que personne ne peut lire".

Désormais les adeptes reçoivent, contre monnaie sonnante et trébuchante, un papier établi à son nom, et fermé par le sceau en cire rouge de Joanna. Les initiales J.C. (Jésus-Christ) sont entourées de symboles : un cercle, deux étoiles et l'inscription Les scellés du Seigneur, les Elus précieux, la Rédemption de l'homlme pour héritier de l'Arbre de Vie, pour devenir les héritiers de Dieu et les co-héritiers du Christ.
Chaque adepte ayant acheté le précieux document est déclaré scellé, mais il ne pourraient y avoir plus de 144.000  "élus", toujours selon le chapitre 12 de l'Apocalypse.

Alors qu'elle vit sa dernière année de vie en ce bas monde elle se croit enceinte. Elle a 64 ans ! L'enfant qui allait naître, elle n'en doutait pas,  s'appellerait Shiloh, seconde incarnation du Messie, dont parle le Livre de la Genèse, au chapitre 49 : (...) jusqu'à ce que Shiloh vienne, et à lui sera l'obéissance des peuples.

Les disciples annoncent la bonne nouvelle. Elle se fait examiner par huit médecins, dont trois seulement affirment qu'elle n'est pas enceinte ! Rappelons encore une fois qu'elle a 64 ans.

Les dons affluent chez Joanna, pour être offerts à Shiloh.

Les neuf mois passés, l'enfant ne s'est toujours pas manifesté ! Joanna dû se rendre à l'évidence : Dieu lui avait envoyé l'épreuve d'une fausse grossesse et elle devait l'accepter, ainsi que sa fin qui était proche. C'est ainsi que la prophétesse parla aux disciples émus jusqu'aux larmes.
Sur son lit d'agonie elle déclara si j'ai été abusée c'est sans doute par l'oeuvre d'un esprit, bon ou mauvais.

Le 27 décembre 1814 Joanna Southcott rend son âme à Dieu.Ses disciples attendirent sa résurrection durant quatre jours. Elle fut alors autopsiée, et les médecins confirmèrent que jamais elle n'avait porté d'enfant. Ce qui n'empêcha pas Sharp d'affirmer qu'elle reviendrait sur terre au cours du mois de juillet 1822. Sur ce un cortège se mit en marche, composé des adeptes les plus convaincus, annonçant la prochaine venuede Shiloh (par quel voie ?).

La prophétesse fut inhumée dans la plus grande intimité au cimetière de St John's Wood Chapel. La tombe existe toujours.

La fameuse boite fut confiée à des disciples de confiance, et gardée intacte jusqu'au jour où des adeptes créèrent une association chargé officiellement de la conserver,dans l'attente du jour où les conditions d'ouverture seraient réunies : 24 évêques anglicans devaient être présents !
L'association, qui existe toujoiurs, est la Panacea Society de Bedford, reconnue officiekllement comme "oeuvre charitable".

Des tracts furent distribués  : CRIMES ET BANDITISME DETRESSE ET PERPLEXITE s'accroîtreront jusqu'au jour où les Evêques OUVRIRONT La Boite de Joanna Southcott.

Les adeptes, en ce débutr de XXIe siècle, affirment que Joanna à donné naissance à Shiloh, mais que celui-ci fut enlevé jusqu'au ciel immédiatement.

Malgré le refus des évêques d'assister à l'ouverture des boites (quatre) celle-ci a eut lieu dans une certaine intimité. Elles ne contenaient rien d'intéressant. Les adeptes furent déçus. Mais il restait LA boite scellée... Celle-ci fut ouverte en présence d'un évêque suffrageant particulièrement tolérant. Elle ne contenait aucun message émanant de Dieu, mais un pistolet ( ! ), une boucle d'oreille, un ticket de loterie, un bonnet d'enfant, et un roman. Le nombre d'adeptes ne décrut guère malgré cela.

La Panacea Society continue d'exister. Elle est propriétaire de plusieurs immeubles et d'une forte somme placée dans une banque.

Selon l'organisation les six mille ans de malheurs que l'humanité a connu vont s'achever bientôt, comme l'avait prophétisé, semble-t-il, Joanna Southcott... Preenons patience.






Commenter cet article

Jacques cécius 17/02/2009 16:07

Je pense que nous serons nombreux à regretter ton site.

Stéphane 17/02/2009 12:51

Salut Mon Jacques,

Je poste ce petit message (qui n'a rien à voir avec ton article) pour te signaler que Keter sera supprimé de la Toile à la fin de ce mois. Peut-être serait-il judicieux de l'éliminer de ta liste de sites amis.

Je resterai bien entendu un fidèle lecteur de ton site.

Bien à toi,


Stéphane

kalki 06 17/02/2009 12:24

Ces co.....ies s'appèlent des pareidolies et les histoires religieuses en sont pleines ... à noter que tous les grands prophètes ont émis leurs visions à partir d'espaces élevés propices du fait
du manque d'oxygène,à des visions délirantes et totalement " phantasmagoriques "
Ah ! délire quand tu nous tiens 888