Traditions religieuses - Tradition maçonnique (suite)

Publié le

La maçonnerie n'impose jamais. Contrairement à certaines traditions religieuses elle n'a jamais persécuté. Pas d'Inquisition maçoonique ! Elle demande aux soeurs et aux frères de s'engager dans le monde, et dans les domaines qu'ils choisiront.

Elle devrait également, au niveau des obédiences, s'engager toute entière dans les combats pour le Justice, contre les dictatures, hélas rares sont celles qui disent quelque chose sur le sujet. Et lorsqu'elles le font, de belles âmes répondent que la maçonnerie n'a pas à s'engager, qu'elle n'est pas faite pour cela. Un Vénérable me disait un jour "Quand la maçonnerie ne dira plus rien du tout, elle disparaîtra". C'est vrai. Elle deviendra un groupuscule "spiritualiste" sans consistance.

Les traditions religieuses, elles, s'expriment parfois, hélas, au moyen de bombes, de mortiers ou de tanks.  Nous voyons en ce moment des grandes traditions religieuses s'étriper : le judaïsme pour défendre ses "droits" sur une terre que Dieu lui aurait donnée (?) - l'Islam pour contester ce droit. Des deux côtés des civils sont tués qui ne demandaient qu'à vivre en paix, mais aussi en jouissant du droit au travail, du droit de se nourrir, de se soigner, etc...

Là aussi la maçonnerie ne peut pas se taire. Elle doit dire le Droit. Le droit à avoir une terre, ou plus exactement à rentrer en possession de sa terre, fraternellement, la partageant avec ces ennemis d'aujourd'hui. Est-il rien de plus triste que de voir des imams et des rabins enterrer des femmes, des hommes et des enfants innocents ?
Puisse la terre qu'a foulée l'Homme de Nazareth, celui qui dit un jour Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu.

Dans l'attente de jours meilleurs, et d'une prise de conscience de tous les maçon(ne)s, permettez-moi de rappeler quelques paroles de sages :

A destination de tous les hommes : Les sages saisissent l'unité des choses, cependant que la plupart des hommes se complaisent à en discuter, afin de rallier l'opinion des hommes à leurs conceptions propres. Tchouang-tseu.

A destination des musulmans : Le signe certain de la connaissance de Dieu c'est le sentiment qui porte à considérer comme très grandes les moindres grâces qui viennent de Lui, et comme très peu de choses les actes de piété les plus nombreux, et à ne priser ni ce bas monde, ni l'autre. Cheïk Bayezi Bestâmi.

A destination des juifs : Plus brisé est le coeur, plus grande est l'humilité du coeur, davantage durera l'extase du coeuren plus grande vérité. Dov Baer de Loubavitch.

A destination des chrétiens : Revêtez la cuirasse de la Justice. Paul de Tarse.

A destination des maçons : Dis la vérité, pense avec droiture, pratique la justice.

Et enfin à destination des grands de ce monde : Quand je vois où les gens intelligents mènent le monde, je suis fier d'être con !  Wolenski.

Commenter cet article

nicolas dupond 06/01/2009 09:05

Comme je le dis toujours, les religions ne sont pas en cause: elles peuvent même servir de base à un travail intérieur. Ce sont les religieux qui sont fauteurs de trouble.